• Get news and resources for human rights grantmakers. Subscribe Now

Ils sont prêts !  | Les principes de financement basés sur les droits humains

(Version in English)
(Versión en español)
 
L’année dernière, HRFN, en collaboration avec Ariadne et PAWHR, a constitué un comité consultatif de bailleurs de fonds pour mettre sur pied un projet visant à identifier les principes directeurs du financement basé sur les droits humains. Ce projet a nécessité pour nous d’être introspectifs et honnêtes avec nous-mêmes concernant ce que signifie le fait d’être audacieux et juste dans le domaine de la philanthropie. Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’annoncer le lancement de ces principes de financement basés sur les droits humains qui reflètent les contributions d’environ 300 acteurs de la philanthropie engagés pour les droits humains, y compris des bailleurs de fonds privés et des activistes de plus de 40 pays.

Tout ne s’est pas parfaitement déroulé, mais nous sommes déterminés à apprendre et à nous améliorer au fur et à mesure du projet. La première étape de notre apprentissage nous motive à inclure un plus grand nombre de points de vue et à travailler de façon à répondre authentiquement aux besoins des communautés impactées. Nous pensons que le résultat final, à savoir ces six principes, constitue un tremplin pour la prochaine phase de développement pour les bailleurs de fonds privés et pour le domaine de la philanthropie en général.

Nous vous remercions toutes et tous infiniment d’avoir partagé avec nous vos idées, critiques et recommandations. Elles nous sont très précieuses tandis que nos réseaux réfléchissent à ce que signifie le fait d’être un bailleur de fonds privé pour les droits humains, et quels principes devraient guider notre travail.

Cela ne fait aucun doute : nous faisons actuellement face à des défis considérables pour protéger et faire progresser les droits humains et pour garantir que les lois et les cadres qui s’y rapportent sont adaptés au vécu des personnes et à l’évolution de nos contextes politiques, sociaux, économiques et culturels. Ce n’est pas pour autant que les revendications en matière de droits humains ont reculé, bien au contraire.

Aujourd’hui, les populations réclament que leurs droits soient rétablis, respectés et protégés en participant à des manifestations de grande ampleur, que ce soit aux États-Unis, à Hong Kong, en Russie, au Liban, au Brésil ou à l’île Maurice. Ces initiatives sont autant de témoins de la force de leurs revendications. Bien que les mouvements pour les droits humains soient en difficulté en ces temps éprouvants, les circonstances sont propices à un transfert du pouvoir vers celles et ceux qui sont en mesure de construire un avenir meilleur. Cela vaut aussi pour le monde philanthropique engagé pour les droits humains.

Le lancement de ces principes n’a pas lieu à ce moment critique par hasard. Si nous voulons exploiter au maximum les possibilités qui s’offrent à nous, nous devons nous investir davantage pour aligner les pratiques de financement sur les valeurs des droits humains, ce qui est précisément l’objectif de ces principes.

Nous vous proposons de participer à une série de six ateliers destinés aux bailleurs de fonds privés et aux activistes et organisations pour les droits humains. Au cours de ces ateliers, nous nous pencherons sur les principes de financement en explorant ensemble les façons dont nous pouvons les mettre en pratique. (Tous les ateliers auront lieu de 11h00 à 12h30 Eastern Time.)

 

Atelier 1 : Pourquoi ces principes, et pourquoi maintenant ? (S’inscrire)
Mardi 20 octobre

Atelier 2 : Partage et transfert du pouvoirPilotage par la communauté
Mardi 17 novembre

Atelier 3 : Équité
Mardi 8 décembre

Atelier 4 : Responsabilité│Adaptabilité et apprentissage
Mardi 19 janvier

Atelier 5 : Soin collectif
Mardi 16 février

Atelier 6 : Pour aller plus loin : des principes à l’action
Mardi 23 mars

 

Si vous avez des questions concernant ce projet, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : principlesproject@hrfn.org. Nous espérons que vous prendrez part aux discussions tandis que nous poursuivons ce travail ensemble.

Recommended

Previous post
Next post